Affiche final

 

 

_____________________________________________________________________________________________________________________

 

Communiqué de presse

Montbazin : Grande conférence-débat sur les ondes

 

On croyait l'affaire de l'antenne-relais terminée mais c'était sans compter sur la détermination du Collectif montbazinois qui lutte contre une antenne-relais installée au milieu des habitations, notamment pour des raisons d'impacts sur la santé et l'environnement. L'installation désormais en fonctionnement, les citoyens mobilisés décident de poursuivre leur combat en organisant notamment une grande conférence-débat sur les ondes électromagnétiques qui aura lieu le vendredi 17 mars à 20 h 30 à la salle polyvalente de la commune.

Forts du constat de l'absence totale de débat public autour du dossier de l'antenne-relais, le Collectif décidément très actif organise une conférence-débat de haute facture le 17 mars prochain à 20 h 30 sur le sujet des ondes électromagnétiques et de leurs conséquences sur la santé et l'environnement. Cette soirée bénéficiera des présences de :

Michèle Rivasi, député européenne Europe Ecologie Les Verts et co-fondatrice du Centre de recherche et d'information indépendantes sur les rayonnements électromagnétiques (Criirem), Alain Collomb, Docteur et Président de l'Association Santé Environnement Provence.

Le Collectif souhaite ainsi informer et sensibiliser l'ensemble des personnes intéressées, citoyens montbazinois, habitants du Bassin de Thau et au-delà, et bien sûr les élus de la commune !

Pour rappel, une forte mobilisation citoyenne a été initiée suite à la décision du Conseil municipal d'août 2015 de laisser le champ libre à l'opérateur Orange d'élever un pilône d'antenne-relais d'une hauteur de 26 mètres au milieu des habitations. Tracts, manifestations, pétition (plus de 600 signataires), autocollants, banderoles, etc. Au-delà de la perte de valeur des biens immobiliers situés à proximité, l'impact sur la santé humaine des ondes électromagnétiques est de plus en plus documenté et diffusé, notamment via l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l'environnement et du travail (Anses). Cette institution a en effet préconisé dans un récent rapport de revoir les valeurs d'exposition des antennes-relais et d'éloigner les enfants des appareils tels que portables et autres tablettes.

Malgré les solutions alternatives et constructives proposées par le Collectif, les élus et l'opérateur de téléphonie ont choisi de ne pas faire évoluer ce projet. L'installation est désormais en fonctionnement. Soutenu par le Collectif, un avocat a donc été diligenté par des citoyens afin de faire valoir les contradictions de ce dossier. En attendant une issue positive, le Collectif reste mobilisé !

 

A noter qu'une conférence de presse aura lieu à 18 h sur le site de la conférence, en présence des intervenants.

 

Collectif montbazinois pour une antenne loin des maisons

Site Internet : http://collectif-antennerelais.e-monsite.com

Facebook : Collectif Nonantenne Orange Montbazin

Twitter : AntenneDanger

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Communiqué de presse

Septembre 2016

Montbazin : Antenne-relais, le Collectif ne lâche rien

Pour rappel, les citoyens ont appris au mois de mai dernier que la mairie de Montbazin autorisait l'opérateur Orange à débuter les travaux d'implantation d’une antenne-relais 4G sur le complexe sportif de la commune. Des centaines de personnes s'opposent à ce projet en raison de l'impact des ondes sur la santé dénoncé par les scientifiques indépendants.

Le chantier a débuté en Juillet, Orange espérant certainement profiter de cette période estivale pour éviter toute mobilisation des Montbazinois. Sous une chaleur accablante et afin de signifier son opposition à ces travaux, une vingtaine de personnes s'est opposé physiquement sur un chantier ni interdit au public, ni sécurisé. Le premier adjoint a dû faire appel à la police municipale et à la gendarmerie nationale qui ne pouvaient pas intervenir en raison de l'absence d'arrêté autorisant les travaux et interdisant l'accès du public au chantier ! Ces fautes démontrent une fois de plus l’incompétence de l’élu responsable de ce dossier. Le collectif citoyen « non à l'antenne près des maisons » fait part de son étonnement, voire de sa stupeur au regard de la gestion de ce dossier

Depuis début septembre, le voisinage voit donc quotidiennement une antenne de 26 m de haut et devrait très prochainement subir des ondes puissantes émises en continu ! Rappelons que la valeur recommandée par le conseil de l'Europe (0,6V/m) est bien en-deçà des valeurs limites d'exposition françaises, qui oscillent entre 41 et 61 V/m ! Sous peu, c’est également l’ensemble des utilisateurs des équipements du stade qui subiront ces ondes, et donc nombre d'enfants de la commune !

Un rapport de l'Agence Nationale de Sécurité Sanitaire publié le 13 juillet recommande pourtant de « reconsidérer les valeurs limites d’exposition réglementaires », afin d’assurer « des marges de sécurité suffisamment grandes » pour protéger la santé des enfants... Mais les lobbys de la téléphonie sont puissants...

Le collectif a œuvré depuis le début de ce projet pour trouver une solution qui convienne à tous : montbazinois, élus et Orange. Mais les 600 signatures, les 40 recours gracieux, les propositions de sites alternatifs et autres actions n’ont pas été pris en compte. Le collectif a donc pris la décision de faire appel au tribunal administratif de Montpellier pour mettre en évidence les irrégularités de ce dossier. Cette procédure sera certainement longue mais le collectif reste mobilisé et déterminé à faire valoir le bon sens, c’est à dire une antenne loin des maisons.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Michelle Rivasi (Députée Européenne) fait le point sur les ondes electromagnétiques (téléphones portables, antennes-relais, wifi,..) et dénonce la main mise des opérateurs sur cette industrie

(Festival de Thau - Extrait eco-dialogue Vendredi 22 Juillet 2016)

1° partie : téléphones portables, évaluation des risques, influence des lobbies

2° partie : Impacts sur les enfants, recommandations de précaution

 

3° partie : Antennes-relais: de 0,6V/m à 60 V/m - electro-hypersensibles 

4° partie : Implantation des antennes-relais:

5° partie : Changement des lois, le règne des opérateurs

  

Michelle Rivasi (Députée Européenne) se pose des questions sur le fonctionnement des élus de Montbazin

(Festival de Thau - Extrait eco-dialogue Vendredi 22 Juillet 2016)

6° partie (2min42) 

 

 

Cagnotte : https://www.lepotcommun.fr/pot/nh30rtpp

 

 

18 Juillet : Les citoyens bloquent les travaux de l'antenne-relais d'Orange

Travaux stade 18 juillet

Orange a débuté les travaux d'implantation d'une antenne-relais hier matin (lundi 18 juillet) sur le complexe sportif de la commune.

Devant les dangers des ondes électromagnétiques pour la santé, encore démontrés par un rapport de l'Anses la semaine dernière, une vingtaine d'habitants s’est réunie pour bloquer le chantier.

 

Désagréable surprise pour les citoyens qui demandent depuis le début du projet le déplacement de l'antenne-relais 4G loin des habitations. En effet, les travaux ont commencé ce 18 juillet en début de matinée vers 8h00.

Une vingtaine de personnes s’est précipitée sur le site afin de bloquer pacifiquement les engins de chantier.

Devant cette mobilisation, la mairie a fait appel à la police municipale puis à la gendarmerie.

Néanmoins, rien n'a pu être fait pour déloger les citoyens avant que M. Carrillo (adjoint au maire et responsable de ce dossier) n’accoure à 16 h avec un arrêté municipal interdisant l’accès à ce lieu public pendant la durée des travaux pour des raisons de sécurité. C'est donc suite au blocage que la mairie s'est rendu compte qu' elle n'avait pas pris d'arrêté ! On le voit, la gestion de ce dossier est calamiteuse de bout en bout ! On demande aux citoyens d'être « dans les clous » lorsqu'ils déposent un permis de construire, et là on peut aisément débuter des travaux sans avoir assuré la sécurité sur le domaine public.

Devant les interrogations répétées des personnes présentes sur la mise en danger des habitants et notamment des enfants, l'adjoint au maire, réfugié derrière les agents municipaux, n'a pas su répondre. Actuellement, la municipalité ne détient aucune information sur le bien-fondé de cet emplacement. Pour rappel, le premier adjoint a précisé par le passé qu'il avait préféré déplacer l'antenne initialement envisagée sur le château d'eau (en face des écoles maternelles et primaires), afin de protéger les enfants... Mais de nombreux enfants habitent près de l’emplacement du chantier!

Les interrogations du collectif qui se mobilise depuis le début sur ce dossier restent sans réponses :

- Pourquoi Orange décide t-il seul du site d’implantation de l'antenne ?

- Pourquoi Orange ne fournit-il pas les données techniques du dossier, en toute transparence ?

- Pourquoi le loyer du terrain n'est il que de 4000 € alors que la moyenne se situe à 10000 € ?

- Pourquoi privilégier les intérêts d'une entreprise privée au détriment de celui des citoyens ?

Toutes ces questions restent sans réponses depuis Août 2015 !

Le collectif pour une antenne-relais loin des maisons précise qu'il n'abandonnera pas son droit à

l’information et son combat pour la mise en oeuvre du principe de précaution.

 

Des stickers « Non à l'antenne d'Orange près des maisons ! » sont en cours de distribution.

 

Rejoignez-nous, envoyez un mail : nonantenneorange@yahoo.fr

Pétition : nq.st/nonantenneorange

Cagnotte : https://www.lepotcommun.fr/pot/nh30rtpp

Site Internet : http://collectif-antennerelais.e-monsite.com

Facebook : https://www.facebook.com/nonantenneorange

Twitter : https://twitter.com/AntenneDanger

 

 

7 Juillet 2016

L'opérateur de téléphonie mobile Orange souhaite implanter une antenne 4G à Montbazin (34) en plein milieu des habitations, comme c'est le cas dans de nombreuses communes...

Ces installations émettent des ondes électromagnétiques de fortes puissances émises en continu et dangereuses pour la santé.

Un collectif citoyen s'est monté pour lutter contre ce projet. Il a proposé des alternatives qui n'ont pas été étudiées sérieusement.

Rappelons qu'Orange a triplé son bénéfice en 2015 !

Nos élus privilégient l'intérêt d'une entreprise privée en piétinant celui des citoyens !

 

Aidez-nous, signez notre pétition : nq.st/nonantenneorange

Rejoignez-nous, envoyez un mail : nonantenneorange@yahoo.fr

Site Internet : http://collectif-antennerelais.e-monsite.com

Facebook : nonantenneorange

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

5 Juillet 2016

POURQUOI, Les ANTENNES RELAIS SONT-ELLES POSITIONNEES SUR LES STADES?

une minimisation des risques pour les riverains ?

ou

un coût minimal pour l'Opérateur? 

                                          Exemples Sète, Agde, Sauvian, Bézier, Saint Jean de VEDAS et bien d'autres encore !

 

                                 Photo: Saint Jean de Védas

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

3 Juillet 2016 

Montbazin : la situation se tend dans le dossier de l'antenne-relais d'Orange

 

Orange a pour projet d'implanter une antenne-relais 4G sur le stade de Montbazin à proximité des

habitations. Devant les dangers des ondes émises en permanence par ces installations, plus de 600

personnes ont signé une pétition pour demander une autre implantation, ce qui est largement possible vu

les hectares de garrigues appartenant à la commune. Néanmoins, les élus n'entendent pas les citoyens et

privilégient l'intérêt privé à l'intérêt général.

Cet épisode commence à durer et on ne comprend pas bien pourquoi les choses s'enveniment alors même

que le collectif qui s'est créé a toujours été dans une position constructive et d'échange vis-à-vis de

l'implantation d'une antenne sur la commune. Seulement, il souhaite que le projet se fasse loin des

maisons...

Pour voir et comprendre comment se prennent les décisions en Conseil municipal, une quinzaine de

personnes s'étaient réunies le 14 juin dernier et ont attendu, comme il se doit, jusqu'à la fin de la séance

avant de demander la parole et de pouvoir échanger avec les élus. A peine la séance levée, certains ont fui

pour éviter toute discussion, dont le porteur du dossier ! Beaucoup ont été scandalisé par ce manque

de savoir vivre et d’écoute vis-à-vis de leurs administrés. Il est drôle (ou déprimant, c'est au choix) de

constater que lors des échanges du conseil, certains ont dénoncé le manque de concertation du préfet quant

à la fusion de Thau agglo et de la Communauté de Communes du Nord Bassin de Thau... C'est comme le

bizutage à l'école, on subi et on râle, mais on fait pareil aux autres.

L'opérateur Orange a quant à lui toujours avancé que le choix de l’implantation se faisait en raison de

contraintes géographiques. A aucun moment il n'a fourni des données techniques au collectif quant aux

différents sites alternatifs proposés, sous prétexte de « secret industriel ». Ah bon, nous croyions que

ces implantations d'antennes se faisaient en toute transparence ?! C'est bien pratique également pour éviter

toute contre-expertise indépendante...

Dans tous les cas, il est très étonnant de constater que de nombreux stades des environs sont pourvus

d'antennes-relais. Cela signifierait que les complexes sportifs sont toujours des lieux où la couverture réseau

est la meilleure. Etrange ! Voire suspicieux !

Tout le monde laisse faire aujourd'hui les opérateurs qui déploient leurs antennes un peu partout, au

détriment de la santé et des paysages. Cette situation doit évoluer. Le collectif assure qu'il n'abandonnera

jamais et en appelle donc à la vigilance de l'ensemble des citoyens.

 

Collectif montbazinois pour une antenne-relais loin des maisons :

http://collectif-antennerelais.e-monsite.com

 

------------------------------------------

PROJET D'Installation d'Antenne- Relais 4G par ORANGE, Ou en est-on?

Le Collectif reprend point par point l'article du Journal Municipal de Mai 2016 concernant l'ANTENNE RELAIS ORANGE

Flyer 3 juin 1

Flyer 3 juin 2

 

D'autres actions d'envergure sont prévues si la position de l'opérateur ou de la mairie ne se révélait pas constructive.


Pour signer la pétition en ligne, connectez-vous sur nq.st/nonantenneorange

Nous ne sommes pas contre les antennes-relais et la téléphonie mobile.

Mais que leur installation se fasse en dehors des lieux de vie, pour que chacun profite de cette technologie, sans risque !


Pour vous tenir informés de la suite de nos actions, rendez-vous sur le site Internet du collectif :
http://collectif-antennerelais.e-monsite.com


Suivez-nous aussi sur : www.facebook.com/nonantenneorange

 

CLIQUEZ ICI POUR NOUS CONTACTER

 

Signez la pétition en ligne sur :

Avaaz.org " Non à l'antenne-relais 4G d'Orange "

  • Nom du fichier : Affiche final
  • Taille : 249.63 Ko
yes /

Télécharger