Billets de bernez

LETTRE DU DEPUTE F. ROIG et L.TONDON

Madame le Maire, Laure Tondon signe une lettre conjointement avec Le Député F. ROIG, mettant en avant le souhait de trouver une solution qui convienne à tous. Roig tondon 

Frédéric ROIG apporte son soutien au collectif

45 minutes de discussion pour exposer la situation de Montbazin.  

En conclusion, Frédéric Roig conscient de la nocivité potentielle des ondes et leur multiplication, appuie la démarche du collectif.  Un échange est envisagé avec la mairie afin de trouver une issue positive à la problématique soulevé par le collectif. Un dossier complet lui est communiqué. 

Loi sur les ondes électromagnétiques et Décrets d'applications

Loi du 9 février 2015 relative à la sobriété, à la transparence, à l’information et à la concertation en matière d’exposition aux ondes électromagnétiques (dite loi Laurence Abeille)

Les décrets d’application sont  en attente (voir site ANFR). Il est notamment prévu :

Une concertation avec les riverains sera obligatoire, l'opérateur devra fournir une simulation des ondes.

Si on constate + de 6V/m, l’opérateur devra corriger la puissance d’émission (rétroactif).

La mise en place d'une instance de suivi. Dès que le décret sera passé, le préfet pourra saisir l’instance départementale.

La Mobilisation, Quelques chiffres

Plus de 340 signatures de la pétition en ligne

Plus de 220 signatures de la pétition papier

Plus de 30 banderoles réparties en des endroits stratégiques du village

50 posters A3 « Montbazin : Non à l'antenne-relais d'Orange près des maisons »

1400 tracts imprimés, 1200 boîtes aux lettres tractées

60 Recours Gracieux REJETES

 

En Décembre, 60 recours gracieux ont été déposés à la Mairie de Montbazin, et envoyés à ORANGE avec AR. Lors de la réunion du Jeudi 18 Février, la mairie a informé le collectif qu'aucune réponse officielle ne sera apportée aux 60 personnes qui ont déposé ces recours gracieux. 

Christophe Morgo, élu du conseil départemental soutient notre mobilisation

Le 17 décembre, le Collectif a rencontré Christophe Morgo, élu du Conseil Départemental.
L'entretien a été très positif,
le Collectif a pu expliquer sa démarche,
mettre en avant son argumentation
informer Christophe Morgo de la forte mobilisation des Montbazinois (signatures de la pétition, collectif important
et nombreux recours gracie
ux en cours).
En conclusion,  CHRISTOPHE MORGO apporte son SOUTIEN à l'action du Collectif "NON à l'ANTENNE PRES DES MAISONS"